Nombre total de pages vues

dimanche 19 décembre 2010

La patrimonialisation de la porte de la prison de Saint-Lô : un monument commémoratif

L’ancienne prison de Saint-Lô fut détruite lors de la Seconde Guerre mondiale. La porte, place du Général de Gaulle face à la mairie, a été conservée comme monument commémoratif.

Localisation de Saint-Lô

Porte de l’ancienne prison (source : wikipédia)

L’histoire tragique de la prison de Saint-Lô


La prison de Saint-Lô fut construite en 1824 et était située en centre-ville.

Localisation de la prison de Saint-Lô (source : maps.google.fr)

Elle fut détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, dans la nuit du 6 au 7 juin 1944. Les Allemands y avaient enfermées plus de 200 personnes, dont 76 Résistants, qui périrent sous les bombardements des Alliés venus empêcher les renforts allemands stationnés en Bretagne de remonter sur le front.

La ville de Saint-Lô fut détruite à 97% lors de ces évènements. On la surnomma alors "la capitale des ruines".

Etat de la ville de Saint-Lô après la guerre (source : wikipédia)

La conservation de la porte de la prison


La porte de la prison fut conservée par la ville de Saint-Lô à cause du symbole qu’elle représente. Ce vestige est devenu un lieu de mémoire en souvenir des martyrs de la Seconde Guerre mondiale.

Le monument commémoratif (source : wikipédia)

On y trouve le portrait du Général de Gaulle, l’inscription « aux victimes de la répression nazie » ainsi que la liste de ces victimes, et une urne contenant des cendres de déportés.

Bientôt une nouvelle prison à Saint-Lô ?


La ville de Saint-Lô pourrait bientôt accueillir une nouvelle prison. En effet, elle est candidate à l’accueil de la future et unique prison du département de la Manche, comme 4 autres villes (voir l’article sur la prison de Cherbourg). Le projet proposé par la ville, route de Tessy, semble être en tête.

Néanmoins des protestations s’élèvent déjà contre l’implantation de cet établissement pénitentiaire. Depuis le 23 octobre 2010, l’association des riverains de la route de Tessy distribue des pétitions dans les boîtes aux lettres : ils acceptent cette prison à condition qu’elle n’accueille pas plus de 200 détenus…


Pétition de l’association des riverains de la route de Tessy (source : www.tendanceouest.com)


Sources

fr.wikipedia.org 

www.ouest-france.fr 

www.lamanchelibre.fr 

www.tendanceouest.com 

www.cityvox.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire