Nombre total de pages vues

mardi 5 avril 2011

Le patrimoine carcéral de Saint-Brieuc





La maison d'arrêt de Saint-Brieuc est située à proximité du centre ville dans un secteur pavillonnaire dans le quartier du Gouêdic.
Cet établissement, construit en 1903 et d'architecture classique, a toujours eu une vocation carcérale.
Même si le patrimoine carcéral commence à intéresser de plus en plus de personnes, il est encore difficile de l’accepter dans la vie de tous les jours comme le montre cet article du Télégramme daté du 21 juin 2010

« La colère monte chez les riverains de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc qui se plaignent de nuisances sonores et visuelles.
Après des contacts avec la direction de la prison et une plainte déposée auprès du procureur de la République, ils ont décidé d'écrire à la Garde des sceaux, Michèle Alliot-Marie.
Les riverains expliquent à la ministre que "ces nuisances se sont singulièrement amplifiées depuis ces derniers mois et ont atteint un tel niveau qu'il n'est plus possible de tolérer plus longtemps cet état de fait" et évoquent "une situation tendue aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'établissement".
Ils avertissent également que s'ils n'ont pas de nouvelles du procureur, ils créeront un collectif de défense "afin que le calendrier de fermeture de cet établissement soit accéléré".
Ils précisent enfin que "l'un des buts de cette structure sera de dénoncer auprès de la cour européenne de justice les conditions actuelles de détention dans cet établissement qui sont essentiellement et de toute évidence à l'origine de ces débordements". 

Pour les riverains, les premières victimes de ces débordements seraient les détenus eux-mêmes qui voient leur sommeil perturbé, tout cela crée une situation tendue aussi bien à l’ extérieur qu’ à l’intérieur de l’établissement. Cette circonstance qui s’ajoute à la vétusté de cette maison d’arrêt et à un taux d’occupation de plus de 200% laisse présager de futures difficultés redoutées par le personnel.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire