Nombre total de pages vues

vendredi 12 novembre 2010

Prison du XVIIe siècle à visiter à Tinchebray

L'ancienne prison de Tinchebray, commune de l'Orne, a été construite entre 1611 et 1625.

Localisation de Tinchebray


Localisation de la prison royale de Tinchebray (sourcehttps://maps.google.fr)

Cette prison possède deux niveaux. À l'origine, les geôles occupaient, en partie, ces deux niveaux. Les geôles du rez-de-chaussée ont ensuite été utilisées pour loger le gardien. Elles sont toutes alignées et longées par un couloir qui donne sur la chapelle. Chaque geôle contient des latrines. À l'étage, se trouve  l'auditoire. Il permettait de juger les détenus sans les faire sortir du bâtiment. Sous l'auditoire se situe la halle ou "cohue", pour les marchands de toiles. La population s'y réunissait aussi pour "criaient" les sentences. La prison de Tinchebray fonctionnait encore lors de la Révolution Française. Le 13 décembre 1978, l'ancienne prison est inscrite au titre des monuments historiques.


Couloirs menant aux geôles (source : www.tinchebray.fr)

Ce bâtiment est aujourd'hui le Musée de Tinchebray. On peut visiter l'auditoire ou tribunal, les geôles restées dans leur état d'origine où l'on peut observer des graffitis réalisés par des détenus à la fin du XVIIIe siècle, la chapelle, le cachot ou "basse fosse" et le logis du gardien. Le musée expose des armoires normandes, des coiffes, des broderies ainsi que des objets fabriqués au début du XXe siècle à Tinchebray, témoins d'un riche savoir-faire local dans le domaine des métaux.

Sources :
Site de la ville : http://www.tinchebray.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire