Nombre total de pages vues

vendredi 12 novembre 2010

A Caen, la maison d'arrêt promise à la destruction

La maison d'arrêt de Caen a été citée le 26 juillet 2010 dans la liste des prisons dont la fermeture est annoncée d'ici 2017. La vétusté des lieux est la raison invoquée. En effet, la surpopulation de la prison est claire : en 2009, on comptait 482 détenus alors que la capacité théorique était de 316 places.
Que va devenir cet édifice ? Ces bâtiments possèdent-ils un intérêt suffisant pour être conservés ?


Localisation de la Maison d'Arrêt de Caen (sourcehttps://maps.google.fr)

Image satellite de la Maison d'Arrêt de Caen (source : wikimapia.org ou http://www.geoportail.gouv.fr/accueil)


La prison a été construite entre 1899 et 1904 dans le quartier de "La Maladrerie", rue de Général-Duparge, en centre ville de Caen. Elle a été érigée en forme de croix renversée et est constituée de trois galeries. C'est une prison cellulaire inspirée du système philadelphien. Cette construction de la IIIème République répondait aux recommandations de la loi de 1875 sur l'isolement des prévenus et des condamnés à de courtes peines. La tête de la croix est occupée par les bureaux de l'Administration Pénitentiaire. Pendant la seconde guerre mondiale, un bâtiment est ajouté dans la cour d'honneur. Il accueille aujourd'hui le quartier des femmes et le quartier de semi-liberté.


La Maison d'Arrêt de Caen aujourd'hui et au début du XXe siècle (source : http://www.ouest-france/.fr et caen.piganl.net)


Photographies de Jean Gaumy prises en 1976 dans le cadre de son ouvrage Les Incarcérés où l'on voit deux gardiens devant les cellules et la chapelle cellulaire

L'entrée de la maison d'arrêt (source : www.packinformatique.com/caensavezvous)

Les bureaux de l'Administration Pénitentiaire (source : normandie.france3.fr)

Ailes de la maison d'arrêt (source : normandie.france3.fr)


Cour de promenade divisée en cellules au bout des trois ailes de la prison (source: normandie.france3.fr)




L'intérieur des différentes ailes de la prison (source : normandie.france3.fr)


Après plus de trois mois de discussions entre le ministère de la Justice et les différents acteurs locaux (députés du Calvados, maire de Caen, avocats du barreau de Caen, personnel pénitentiaire, etc.), la décision a été prise de garder une maison d'arrêt dans la banlieue caennaise et de détruire la Maison d'Arrêt actuelle. Tout le monde était d'accord sur un point : "l'état pitoyable de la Maison d'Arrêt" et la "bonne idée de la démolir" comme l'a indiqué Laurence Dumont, député PS du Calvados. La question qui s'est posée dès juillet n'était pas de sauver les murs de la prison mais de sauver la présence d'une maison d'arrêt à Caen. La question de la valorisation patrimoniale du site ne semble pas avoir été abordée. La prison sera très certainement détruite et sans aucune opposition.


Sources :

normandie.france3.fr
Journal Ouest-France
Fiche sur www.annuaire.justice.gouv

30 commentaires:

  1. Bonjour.
    Je suis étonnée, moi qui suiS née dans cette prison en tant que fille du gardien-chef adjoint, de ne pas avoir pu visiter cet endroit sur une simple demande, et présentant mon identité. Vous, vous vous permettez d'entrer à l'intérieur, ce que même moi quand j'y habitais, je n'aurais pas eu le droit de faire, et de photographier, ce que je croyais expressément interdit. Hormis cela, le bâtiment neuf que vous dites avoir été construit pendant la guerre, a été habité longtemps par les familles des gardiens. Quand ma famille est partie en 1965, l'établissement était encore propre, et il aurait suffit de l'entretenir régulièrement, pour qu'il soit encore potable aujourd'hui. Quand je vois les photos de maintenant, je suis horrifiée de ce qu'on en a fait. Quand nous l'avons quittée, il y avait deux jardins potagers avec des arbres fruitiers et une basse-cours. Il y avait aussi une cours de jeux pour les enfants des gardiens qui habitaient là, avec du sable entouré d'une haie de troyennes, entre une aile du bâtiment principal et le bâtiment "neuf". Et derrière ce bâtiment, le séparant du mur d'enceinte, une pelouse. Ce que les détenus voyaient de leurs cellules, était autrement plus réjouissant que ce que je vois sur les photos. Et je pourrais en dire plein d'autre...Si ça vous intéresse. Mais ce que je vous raconte là, c'est mon enfance !...
    Cordialement
    Christiane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour CHRISTIANE j'ais bien lus votre écris vous nous dites que cette prison était comme votre deuxieme maison et qu'aujourd'hui vous avez une tres grosse nostalgie pour ce qu'elle est devenue et bien dans ce cas louer vous une cellule et habiter y !!! on s'en fiche de vos potager de votre cours etc..... pensez aux gens qui y sont détenus madame.

      Supprimer
  2. Bonjour Christiane,

    Je crois effectivement comme vous que cet établissement a manqué d’entretien, j’imagine par manque de moyens. Le problème de la surpopulation carcérale n’a pas dû arranger les choses.

    Si vous souhaitez raconter ce que vous savez de cette prison, n’hésitez pas, au contraire. L’objectif de ce blog est de faire connaitre le nouveau concept de « patrimoine carcéral » et pour cela l’histoire de ces prisons est centrale. Je vous invite donc à nous faire partager vos connaissances sur la maison d’arrêt de Caen. Moi-même, je ne connais cette prison que par ce que j’ai pu lire. Je signale également que je n’y suis jamais entrée. Les photos visibles ici proviennent d’un reportage de France 3 Normandie dont le lien est indiqué en fin d’article.

    Vous qui avez vécu dans ce site, j’aimerai connaitre votre opinion sur l’avenir de ce bâtiment. La maison d’arrêt dont la fermeture a été de nouveau confirmée il y a deux semaines, doit-elle être détruire, selon vous, ou conservée en tant que patrimoine carcéral ?

    Cordialement,

    Sophie

    RépondreSupprimer
  3. j'ai passé 7 mois dans cette prison et effectivement , le moins que nous puissions dire est qu'elle est vraiment insalubre

    RépondreSupprimer
  4. pourquoi avoir mit une photo du Quartier (a) dans celle de celle de 10 rue du gnr duparge

    RépondreSupprimer
  5. patrymoine de koi kes ke ca a de bo rien en plus non entretenu a détruire pr moi non seulement c moche pr les détenus et pr c povre gardiens ki son la pr gagner leur vi pr nourir leur famille les gardien larbin de léta ki ne sait ke fair d prisonnier meme pa essayer de les reincerer ds leur vi futur kan il sortiron ,léta continu a reagir de la sorte san se soucier des famille détruite !!! pour moi une prison oui c'est utile pour proteger le peuple d individus dangereus mai a kel prix en les jetan dedan com on jette un papier a la poubel ,kon donne les moyens a ce ki y pace la plupart de leur vi a y travailler, les moyen de fair un travail correct sur une réel réinsertion,kon leur donne envi davoir envie parce ke le détenu il se retrouve a sa libération com se papier froisser voir pire et ce povre gardien on le détrui oci de ne pouvoir rien fair pour les aider , je parle bien sur o nom de ce ki on un coeur blanc !!!

    RépondreSupprimer
  6. Le Patrimoine ce n'est pas forcément quelque chose qui est beau, mais quelque chose qui a une valeur (historique, architecturale ...) pour un groupe de personnes plus ou moins important. Or les prisons sont des lieux qui ont une valeur historique pour notre société. Des lieux certes repoussants mais existants. Il ne s'agit pas de tout conserver mais pour l'instant de sensibiliser la population à l'intérêt de préserver ces espaces de vie. Cela ne signifie pas qu'on doit laisser les détenus dans ces établissements défectueux mais seulement que l'on devrait conserver les murs pour l'étude du système carcéral.

    Concernant les conditions de détention, je crois que nous sommes tous d'accord pour dire que le système carcéral est à revoir...

    RépondreSupprimer
  7. J ai fait deux séjours à Duparge, tout y est lamentable les vitres cassées, je ne parle même pas des douches dans la grande galerie au 3e étage ni les toilettes dans la cellule ou l intimité se résume à un rideau de douche. les sols ne sont pas peints, la cour désaffectée sert de déchèteries, en promenade la drogue circule, les règlements de compte s'opèrent à ce moment ou dans les douches. il y a deux types de surveillants, les tolérants et les ratés qui n'ont pas réussi dans l armée ou dans la police...bien sûr lorsque l on commet des délits il faut bien payer, mais dans la dignité de l homme, une dernière chose quand on ressort du parloir et que l on est fouillé nu et que l on doit écarter les fesses cela me rappel les méthodes des allemands pendant la guerre. oui à la punition non à l abus de l incarcération!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai les boule j'ai actuellement mon petit amis et vu ce que j'ai lu et vu ça me rassure pas du tout

      Supprimer
    2. tout a fait d accord c est pas une colonie de vacances et si des gens sont a plaindre ce n est en aucun cas les "privilégiers de l etat" tu nous parle de ton jardin et de ta basse cours , !! si tu croit qu ont en voit la couleurs !! si tu veux loue toi un chateau, !! si des gens sont a plaindre ce sont bien nos detenus et les pauvres familles !

      Supprimer
  8. je sort recamment de cette maison d'arret du 2eme etage de la grande gallerie la cellule du fond il faut denoncer les condition de detention de cette prison les surveillant il ya beaucoup de raté lhumiliation regne la bas nombreux detenue tentent de mettre fin a leurs vie tous les jours a duparge
    l'hygiene et un mot inconnu la bas les murs sont moisi les champignon plein les murs les fenetre sont des eponge le bois et renpli d'eau les fenetre sont toute kassé ne ferme pas pour la plupart je ny metterai pas mon chien .On né mellanger avec tous le monde il yavait des tueurs a mon etage moi qui été la bas pour des fait mineurs et une courte peine les douche c'est atroce la galle et attrapé courament
    ne parlon pas de la gamelle ..........
    je veux bien qu'on né pas en vacances la bas kon paye une dette mais ya des limite beaucoup de detenue avec qui j'ai parler qui venez de different transfert mon bien dit que la santé au la prison de nanterre au bois d'arcy et ten autres ne battais la Prison de caen sur linsalubité et les condition de detention qu'y vivent la ba

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut tu as du croiser mon grand pere en promenade :) Son Surnom : JP son nom : crenn
      Et t t avec obélix :)

      Supprimer
    2. Sisi g t avé obé jle coné bien de dehor
      et non jp sa mdi rien

      Supprimer
  9. moi mon pote an se moment et la ba jai pas de nouvelle de lui et jai peur pour lui il a fai plain de coneri il a braquer une banque il a tabasser des mec qui son dans le coma et et il a voler des voiture des scoot

    RépondreSupprimer
  10. moi je suis maman d un jeune mineur ,jéspére que les detenus soient respecter par les gardiens de la maison d'arrêt car une fois les mineurs sont candannés,plus personne " l educateur réferent"disparaitre .le jeune a langoise de la rentree et langoise de la sorie, il est ou la compagnement alors.souvent certain educateur sont tres actif pour nourrir ou conflet des dossiers pour montrer leur motivation aux juges.en dehors de ca il n ya vraiment pas d accompagnement.le jeune doit apprendre a vivre et affranter le regard des gents .et pourtant souvent ils ont payer leurs faut qui na pas fauter dans sa vie au moins une foix .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous savez les matton cest comme tous ya des bon il ya des mauvais
      sa depend de son comportement deja
      puis sa reste des etre humains comme vous et moi
      les 3 quart savent faire la part des chose

      mais faut savoir qui ya des mort a la maison d'arret de caen
      on dit souvent par pendaison...... je suis persuadé que yen na quon na pendu

      Supprimer
  11. bonjour j ai une tres bonne amie a moi qui es la bas depuis peu je trouve tout comme vous en lisant les commentaire revoltant le descriptif de cet prison surtout pour des jeunes et femmes qui sont meres qui sont incarcere pour petits delits mineur qui casse meme pas une pattes a un canard cela me rend malade pour elle et ces enfants en bas age

    RépondreSupprimer
  12. Je suis passé par cette maison d'arrêt qui est surpeuplee et dont les conditions d'hygiène sont déplorables. Malgré tout il y a heureusement un peu d'humanité chez certain surveillant et de la solidarité entre détenus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c est vrais moi je vient de passer 9 mois au qf certain surveillant nous respecte meme pas comme on nous a deja dit on est qu un numero la bas j ai une amie la bas il y a eu un soucie dans sont dossier ca vas faire 4 ans elle est toujour pas transferer pk c est imonde ce quelle vie la bas

      Supprimer
  13. bonjour moi mon petit ami va y rentrer dans 1 mois j'ai peur pour lui avec tout se que je vien de lire.

    RépondreSupprimer
  14. j ai connu gerard vercauteren et son groupe de prisonniers durant des années
    j espere que les successeurs poursuivent l 'oeuvre
    l 'abbé wallard avait envoyé d outreau des documents publiés dans leur revue mensuelle (par caen)
    et caen avait donné son avis sur l'insertion ou pas de michel fourniret dans le groupe

    RépondreSupprimer
  15. bonsoir a tous, je suis assez d'accord avec tout ce que vous dites mais l'incarcération n'est pas un séjour offert par l'état, ok certaines conditions sont vraiment abusées (l'hygiène, la surpopulation, les règlements de comptes entre détenus et la salle d'attente pour les familles) nous sommes d'accord mais c'est aussi pour leurs faire comprendre que si ils font des conneries ils n'en sont pas récompenser, il y en a beaucoup qui l'on compris car après un séjour ils se remettent dans le droit chemin, sur la questions qui la détruise je trouve ca pas très logique car pour les familles qui habitent aux alentours soit ils devront se passer de parloirs soit ils devront faire des kilomètres et des kilomètres pour voir le détenu, c'est scandaleux c'est certain ils sont privés de liberté mais pas de leurs vies. voila mon point de vue malgré que c'est une période de ma vie que je souhaiterai effacer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi mon frére y est incarcérer depuis mardi dernier et d'apres le service social de la prison mon frere aurait dut avoir droit à recevoir notre courrier mais le gardien qui a receptionner ses vêtements nous a dit de ne pas lui laisser a part ses vêtements et seulement juste 1sac vous trouvez sa normal moi non je trouve qu'il y a de l'abus de leur part sachant qu'il nous faut une dizaine de jour pour l'autorisation d'un parloir car visiblement il ne peuvent meme pas laver leur vêtements non mais où on vas!!!!

      Supprimer
  16. il y a 10 ans de ça, j'ai passé 1 an dans cette prison. Je ne trouve pas cette prison particulièrement mauvaise. Peut-être qu'elle a changé entre temps, mais à l'époque, c'était acceptable. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu beaucoup de violence, les surveillants étaient pour la plupart conciliants, une douche quotidienne était négociable sans difficulté, la bouffe...ça dépendait des jours, le chauffage fonctionnait bien l'hiver, le gros problème était la surpopulation qui privait de tout espoir l'accès aux activités diverses et sportives et il fallait s'accommoder de 2 à 3 heures de promenade par jour, et la messe le Dimanche matin en guise de divertissement. A part un responsable de la lingerie genre excité véreux et un jeune maton en quette de personnalité, le personnel était pas si mauvais que ça. Les locaux sont vieux et certaines douches de la grande galerie font peur, faut juste se protéger, avec des fioles de javel et les claquettes sont indispensables. Faut être conscient qu'une prison c'est pas un séjour à l'hôtel. Les CDR, CDN ou CP sont peut-être plus propres, mieux entretenus, mieux structurés mais il y a d'autres problèmes.. La Prison de Caen ne m'a pas paru si catastrophique que ça. Le CD d'argentan est bien pire à bien des niveaux et des petites MA de campagnes pommées, aux dortoirs 9 et 12 lits, ont tout à envier à celle de caen. Faut pas dramatiser ni s'en faire, quelques mois à Caen, ça se fait relativement bien et sans complication. ça fait 10 ans, j'espère qu'elle n'est pas en ruine depuis, quand-même.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour une amie est incarcérée a la prison de Caen depuis 3 semaines en attendant son jugement. Je lui ai ecris plusieurs fois sans reponses .je voulais savoir si le courrier été lu et si le courrier leur ai donné rapidement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut,

      le problème, c'est que ton amie n'est pas jugée (détention préventive) alors oui tout est scruté et parfois même bloqué. Après, chaque dossier est différent mais une foi jugée, ça devrait rentrer dans l'ordre pour ta copine (permis de visite, courriers..) le premier mois, est toujours très compliqué pour le détenu ainsi que pour l'entourage, mais logiquement, sauf si ta copine relève de la cour spécialisée pour terrorisme, tu devrais avoir des nouvelles par le biais de l'assistante sociale de la prison.
      Bon courage à vous

      Supprimer
    2. Ok merci beaucoup :-)

      Supprimer
  18. Comment savoir si une amie qui a été incarcérée est bien dans cette maison d'arrêt ???? Si je les appelle, ils vont pourvoir me renseigner ???? Merciii de vos réponse !!

    RépondreSupprimer
  19. je crois pas qu'ils te le disent, peux toujours demander au greffe du tribunal mais j'ai un doute. Seuls ses proches sont avertis, donc par le biais de sa famille tu peux peut-être le savoir.

    RépondreSupprimer
  20. Ok, mercii de votre réponse !

    RépondreSupprimer